Mouvement nationaliste pour la France aux Français

Marine Le Pen : « j’avais un ami qui avait des chevals »

Marine Le Pen a semble-t-il oublié sa grammaire la plus élémentaire en se rendant vendredi 2 décembre au salon du cheval, porte de Versailles. Comme le montre cette séquence, la présidente du Front national est en pleine conversation avec une exposante, elle parle d’un ami à elle. Quand soudain…

Vous aurez bien sûr rectifié de vous-même : on dit « un cheval, des chevaux ».

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s