Mouvement nationaliste pour la France aux Français

19 octobre 1927 : naissance de Bastien-Thiry, héros lorrain

c-est-en-1955-que-jean-bastien-thiry-epouse-genevieveJean-Marie Bastien-Thiry, né le 19 octobre 1927 à Lunéville, fusillé le 11 mars 1963 au Fort d’Ivry, est un ingénieur militaire français, avec rang de lieutenant-colonel de l’armée de l’air, connu pour avoir organisé et dirigé l’attentat du Petit-Clamart, le 22 août 1962, dans le but de mettre fin à la vie du traître intégral Charles De Gaulle.

Aîné de sept enfants d’une famille lorraine de tradition militaire depuis plus de 300 ans, son père Pierre Bastien-Thiry (1898-1979) est lieutenant-colonel d’artillerie et son grand-père a servi comme capitaine de cavalerie.

Jean-Marie Bastien-Thiry étudie à Nancy puis au lycée privé Sainte-Geneviève avant d’être reçu en 1947 à l’École polytechnique.

Diplômé de SUPAERO, il choisit d’entrer dans le corps des ingénieurs militaires de l’Air et se spécialise dans les engins air-air ; il est promu ingénieur militaire en chef de l’Air en 1957.

De son mariage avec Geneviève Lamirand, fille de Georges Lamirand, secrétaire d’État à la jeunesse dans le gouvernement de Vichy de septembre 1940 à mars 1943, mais dont la famille a opté pour la France libre, il a eu trois filles : Hélène, Odile et Agnès.

Bastien-Thiry a toujours perçu la politique algérienne de De Gaulle comme « un crime contre l’humanité, une ignominie, un déshonneur ».

Son père, fervent gaulliste, l’a renié, ne lui pardonnant pas d’avoir porté atteinte à la vie de De Gaulle. Au dernier moment cependant ce vieil officier aurait écrit au traître à la nation pour en implorer la grâce de son fils. Cette lettre arriva invraisemblablement « trop tard » à destination, quelques heures après l’exécution.

Condamné par un tribunal d’exception, la Cour militaire de justice, Bastien-Thiry est passé par les armes par un peloton de sous-officiers français au fort d’Ivry, le 11 mars 1963.

Il mourut noblement le chapelet en main. Ce héros lorrain est le dernier condamné à mort à avoir été fusillé en France.

Une Réponse

  1. Sagnol

    Un homme d honneur

    15 mai 2017 à 2 h 08 min

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s