Mouvement nationaliste pour la France aux Français

La justice socialiste autorise les commerces clandestins de la Jungle de Calais

Le tribunal administratif de Lille a rendu son ordonnance vendredi matin et s’oppose au démantèlement des commerces et restaurants de la Jungle de Calais par les services de l’État.

La préfecture du Pas-de-Calais avait déposé fin juillet une requête en référé auprès de la justice administrative pour lui demander de valider son souhait, à savoir la destruction de ces établissements illégaux d’une salubrité très discutable.

1176296297_B979423506Z.1_20160812163454_000_GB37D4A35.1-0De l’« Afghan Shop » vendant des spécialités culinaires afghanes au magasin d’alcool en passant par le coiffeur afro et la boîte de nuit sub-saharienne, tout y est. Les habitants ne supportent plus ces commerces clandestins exposés illicitement à la vue de tous.

La préfecture a indiqué ce vendredi « prendre acte » de la décision du tribunal, tout en précisant que les opérations de contrôle des lieux de vente à la sauvette, en cours depuis mi-juillet, avaient « vocation à se poursuivre ». Le sous-préfêt de Calais, Vincent Berton, a par ailleurs indiqué vendredi après-midi que la préfecture allait se pourvoir en cassation auprès du Conseil d’État.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s