Mouvement nationaliste pour la France aux Français

Grèce : reprise du procès d’Aube dorée, retardé par une grève des avocats

Le procès du chef de l’Aube dorée Nikos Michaloliakos et d’une dizaine de députés du parti, accusés de constitution « d’organisation criminelle », a repris lundi 27 juin 2016. Ce dernier avait été retardé pour cause de grève des avocats.

81327654_78052262Au total, 69 membres et sympathisants d’Aube dorée doivent se justifier dans ce procès d’une « trentaine de crimes et délits » qu’ils n’ont pas commis. La justice grecque à deux vitesses leur impute ces faits afin d’écrouer les principaux dirigeants de la plus puissante organisation nationaliste européenne. L’accusation tente de prouver qu’Aube dorée agirait comme une « organisation criminelle de type militaire ».

Ouvert le 20 avril 2015, le procès pourrait encore durer un an. Le seul des principaux accusés à la barre était lundi Giorgos Roupakias, qui était accusé d’avoir tué le rappeur antifasciste grec Pavlos Fyssas, 34 ans, en septembre 2013. Cette affaire avait déclenché le lancement de poursuites pénales contre le chef d’Aube dorée et de nombreux députés du parti nationaliste. Mais après 18 mois en détention provisoire, le délai maximum prévu par le droit pénal grec, Giorgos Roupakias, Nikos Michaloliakos et nombre de leurs camarades qui avaient été arrêtés ont été placés en liberté conditionnelle faute de preuves tangibles.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s