Mouvement nationaliste pour la France aux Français

Compte-rendu de la rencontre militante du PNF Lorraine à Épinal

Suite à l’intérêt suscité par la rencontre militante ayant eu lieu à Épinal l’année passée, la décision fut prise de reconduire l’évènement. Ainsi, ce sont près d’une trentaine de militants nationalistes qui se sont retrouvés, ce samedi 11 juin, à l’appel de la section lorraine du Parti Nationaliste Français. Empreinte de convivialité, cette rencontre fut l’occasion pour beaucoup de s’initier au sport de combat, plus particulièrement aux techniques de défense personnelle, et fut également marquée par une formation juridique centrée sur le militantisme et la garde à vue.

GroupeLa journée se déroula au même endroit que l’année précédente, dans une forêt jouxtant la petite ville d’Épinal. Le lieu de notre rencontre n’étant que peu entretenu, il nous a fallu dans un premier temps mettre notre ingéniosité à profit afin de préparer l’accueil des militants. Les prévisions météorologiques et le ciel de plus en plus menaçant nous ont poussés à remettre en état l’abri qui allait accueillir plus tard une table bien garnie ! Les nouveaux arrivants s’empressèrent de prêter main-forte aux premiers venus et les différentes tâches à accomplir furent bien vite achevées.

L’après-midi se prolongea avec une formation de boxe et d’auto-défense, assurée par nos amis de Première Ligne. Les militants nationalistes, de par leurs idées dérangeantes pour ce système et ses laquais, sont souvent la cible d’intimidations ou de menaces, voire d’agressions physiques comme nous le rappellent les évènements vécus par de nombreux camarades comme Josue Estebanez ou Esteban Morillo, et les histoires tragiques de tant d’autres : Sebastien Deyzieu, Giorgos Foudoulis, Emmanuel Kapelonis… Il est donc nécessaire pour chacun de nos militants de connaître un minimum de techniques de défense de base. Conscients de cet enjeu, nous nous sommes donc mis à l’écoute de nos instructeurs, nous exerçant aux différentes techniques enseignées et étant attentifs aux conseils que leur longue expérience leur permit de nous apporter. Soudain, les éléments se déchaînèrent et la bruine à laquelle nous nous étions accoutumés se changea en pluie abondante, comme si le ciel nous poussait à aiguiser encore plus notre volonté de vaincre et notre abnégation. Il fut plaisant de voir que, malgré les conditions difficiles, nos militants continuèrent une heure durant, et sans aucune plainte, leur exercice, et toute la journée durant les différents travaux à effectuer.

Après un temps de répit qui permit à la plupart d’entre nous d’enfiler des vêtements secs, ce fut au tour de Maître Pierre-Marie Bonneau de prendre la parole autour d’un apéritif militant. Notre ami avocat partagea ses connaissances en matière juridique et nous informa sur les outils à notre disposition en cas de démêlés avec la « justice » – pardonnez l’antithèse – de leur République. Étant de plus en plus répressif tel un chien apeuré, le système sent sa fin approcher et laisse de moins en moins de place à la liberté d’expression, à la critique et notamment aux vérités dérangeantes qu’il cherche à étouffer : remplacement de population, mensonges historiques, groupes, lobbys et communautés influentes tirant les ficelles depuis les coulisses… Maître Bonneau nous appela donc à la prudence et nous mit en garde contre les pièges à éviter. Après avoir répondu aux questions des interlocuteurs, notre ami désireux de soutenir ses camarades leur proposa son aide en cas de problèmes d’ordre judiciaire, comme il l’a précédemment fait avec le procès de deux militants du PNF Lorraine.

Formation juridique

Tandis que certains s’attelaient à préparer la table et le barbecue, et que d’autres allaient chercher du bois pour le feu, le musicien de notre section entama plusieurs hymnes que nous reprîmes en chœur. Le dernier chant fut adressé à l’une de nos camarades Caryatides afin de lui souhaiter un joyeux anniversaire. Il était alors temps de passer à table. Grillades, salades variées, fromage, accompagnés de breuvages tout aussi variés et coulants à flot, nous permirent de nous ressourcer abondamment, une salade de fruits et une charlotte aux fraises ajoutant de la fraîcheur à la fin de ce repas.

Cette journée, riche d’apprentissage, se termina autour d’un feu de camp, les chants et le partage de boissons accompagnant un moment de camaraderie tout particulier. Bien que d’humeur festive en cette soirée, nous n’oublions pas la raison de notre présence en ce lieu et notre combat. Dans les flammes de ce feu, allumé par nos soins, nous voyons l’espoir de faire renaître notre Patrie et nous serons la braise qui déclenchera ce jour tant attendu !

VeilléeNous tenons à remercier tout particulièrement les militants de Première Ligne présents en ce jour d’avoir partagé avec nous leur expérience au combat, Maître Pierre-Marie Bonneau pour la formation juridique dispensée, mais aussi les Caryatides de la section lorraine pour la confection de plats divers. Plus généralement, nous remercions les militants s’étant portés volontaires pour les différentes tâches nécessaires au bon déroulement de cette rencontre et bien sûr tous les participants, certains étant venus de loin pour nous rencontrer et partager ces moments inoubliables avec nous.

Face à la subversion de cette société décadente et mercantile, opposons notre amitié et camaraderie, le retour aux valeurs saines, le goût de l’effort, notre foi et notre détermination sans faille !

Qui vive ? France !

2 Réponses

  1. Pingback: Journal du 15 juin 2016 | Jeune Nation

  2. Pingback: Compte-rendu de la rencontre militante organisée par le PNF Lorraine le 11 juin à Epinal | Jeune Nation

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s