Mouvement nationaliste pour la France aux Français

Manuel Valls en voyage à Tel-Aviv multiplie les gages d’amitié envers l’État criminel d’Israël

« Je suis un ami d’Israël et je veux la paix pour Israël »,

affirme Manuel Valls à Tel-Aviv, multipliant les provocations philosémites.

photo_2016-05-23_16-09-49
Connu et apprécié en Israël pour son combat contre la France et son antisémitisme ancestral, Manuel Valls était en visite à Tel-Aviv pour trois jours. Comme à l’accoutumée, le premier ministre a multiplié les gages d’amitié envers l’État criminel d’Israël.

Se faisant fidèle une fois de plus à son surnom, le ministre à la kippa s’est recueilli dimanche dernier sur diverses tombes de « victimes françaises (sic) de l’antisémitisme » au grand cimetière Givat Shaul, à flanc de colline à l’entrée de Jérusalem. Ce dernier, kippa bleue bien enfoncée sur la tête que les rafales de vent n’auront pas réussi à enlever, a déposé selon le rituel juif des cailloux sur les sépultures.

Il est allé ce lundi « ranimer la flamme au mémorial de l’Holocauste Yad Vashem » – selon le langage journalistique –, confirmant chaque année un peu plus son attachement éternel à la communauté juive et à Israël, ainsi qu’à ses rites légitimant son maintient étatique.

Manuel Valls, ami d’Israël donc ennemi de la France !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s