Mouvement nationaliste pour la France aux Français

Vosges : le père projetait des films zoophiles et violait ses deux fils

Le verdict dans le procès de l’horreur – où un père de famille est jugé pour le viol de ses deux fils et de son beau fils – est attendu ce mercredi soir. Il risque jusqu’à 20 ans de réclusion criminelle.

07dd7b2219d3c4e0771b6cd48ce793c35134f746

Un procès particulièrement sordide s’est ouvert ce lundi dont le verdict est attendu mercredi soir devant la Cour d’assises d’Epinal dans les Vosges. Il y a vingt-ans, un père de famille aurait violé à plusieurs reprises et de manière régulière ses deux fils. Durant quatre ans, de 1992 à 1996, l’enfant qui était alors âgé de 12 ans affirme avoir été violé presque quotidiennement par son père. Pendant des années, le jeune garçon assure avoir été sous l’emprise de son père aujourd’hui âgé d’une soixantaine d’années.

Les jurés devront aussi se prononcer sur le cas de son frère qui lui aussi affirme avoir été violé pendant plusieurs mois pendant l’année 1996 alors qu’il était âgé de 16 ans. Le père de famille qui sera sur le banc des accusés semble avoir un goût prononcé pour les jeunes garçons puisque des accusations similaires ont été lancées par son beau-fils, l’enfant de sa compagne de l’époque, qui aurait été violé pendant quatre ans de 92 à 96 alors qu’il était âgé de 16 ans. Avec une forte emprise psychologique et des menaces, il l’aurait lui aussi forcé à avoir des relations sexuelles.

[Lire la suite]

Une Réponse

  1. J’espère que ce salop ira en prison et qu’il subisse les même sort et sans aucun ménagement pour lui…

    4 mars 2016 à 14 h 12 min

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s