Mouvement nationaliste pour la France aux Français

Harcèlement judiciaire de leur République contre Rivarol

RivarolL’équipe de Rivarol annonce, en page 2 de son numéro 3204 du 1er octobre 2015 :

« 50 000 euros réclamés contre Rivarol ! »

La cour d’appel de Paris, le 24 septembre, jugeait à nouveau Jérôme Bourbon pour la publication d’un article sur le Festival de Cannes en mai 2013, et deux autres de janvier 2014 ayant pour titres, respectivement « l’insupportable police juive de la pensée » et « France juive contre France BBB » (Black, Blanc, Beur).

Détail des sommes réclamées :

– Parquet (juges dépendants directement de Christiane Taubira) : 5 000 euros ;
– SOS-Racisme : 7 000 euros ;
– Ligue des droits de l’homme : 7 000 euros ;
– Ligue contre le racisme et l’antisémitisme (LICRA) : 6 000 euros et cinq publications du jugement dans des journaux de son choix à 5 000 euros chacune, soit 25 000 euros en sus.

L’hebdomadaire précise ensuite :

« Notre avocat, Me François Wagner, a replacé l’éditorial dans son contexte, rappelant que la décision du Conseil d’État interdisant de manière préventive le spectacle de Dieudonné avait été prise toutes affaires cessantes, sur injonction du ministre de l’Intérieur de l’époque, Manuel Valls, quelques heures seulement après le jugement du tribunal administratif de Nantes, ce qui n’avait même pas permis aux avocats de l’humoriste d’arriver à temps pour les débats au Conseil d’État. »

pour conclure :

« Enfin, [Me Wagner] a dénié à toutes ces associations le droit de tendre la sébile, car en quoi les articles incriminés ont-ils porté quelque préjudice que ce soit à la Ligue des droits de l’homme, à la LICRA et à SOS-Racisme ?
S’agissant de cette dernière association, notre conseil a rappelé que ses présidents successifs, Harlem Désir, Malek Boutih, Fodé Sylla avaient tous été poursuivis et condamnés pour détournement de fonds publics ou autres escroqueries et que l’association qui ne vit quasiment que de deniers publics était particulièrement mal fondée à s’ériger en donneuse de leçons et à réclamer de substantiels dommages et intérêts. »

Le jugement sera rendu le jeudi 19 novembre à partir de 13h30.

Jeune Nation

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s