Mouvement nationaliste pour la France aux Français

La présence de Lorraine Nationaliste à la fête du cochon d’Hayange dérange le maire qui mobilisera toute la police municipale

Le Républicain Lorrain a publié le vendredi 21 août 2015 un article faisant référence à la seconde édition de la fête du cochon, qui se tiendra le dimanche 6 septembre 2015 à Hayange.

(Cliquez sur l’image ci-dessous pour afficher l’article complet)

Capture

On peut y lire :

« Sur les réseaux sociaux, Lorraine nationaliste – un groupuscule revendiquant « La France aux Français » – appelle en effet au rassemblement hayangeois. « Encore une fois, je ne connais pas ces gens, se défend Fabien Engelmann. C’est une minorité d’antisémites et d’homophobes qui ne représente rien. » Deux ou trois « imbéciles » qui ne devraient pas gâcher la fête. « L’opposition essaie d’instrumentaliser cet appel. Il n’y a pas à s’inquiéter. Toute l’équipe de la police municipale sera mobilisée », souligne le maire.

Dans la galaxie des mouvements d’« ultra-droite », le premier magistrat hayangeois s’accommode beaucoup mieux du Bloc identitaire et de sa version jeunesse, Génération identitaire. Un mouvement qui se présente comme une « communauté de combat », principalement contre l’islam et l’immigration extra-européenne. Ces militants-là, comme les représentants de Riposte laïque qui accompagnent Fabien Engelmann depuis plusieurs années, seront, eux, bienvenus. D’autant qu’ils portent plus souvent vestes et costumes que bombers et crânes rasés. »

Depuis quelques jours, les journaux locaux enchaînent les articles dénonçant la présence de notre structure (ici ou encore ), Lorraine Nationaliste, au sein de cette fête traditionnelle hayangeoise. Cela va même beaucoup plus loin que nous ne l’imaginions. En effet, l’hétérophobe Englemann, maire de la ville, déclare fièrement à la presse mettre toute la police municipale en activité. De quoi a donc t-il peur ?

La polémique mise en scène de l’année précédente y est sans aucun doute pour beaucoup dans cette histoire. Le maire en personne, ainsi que tous les médias ont pourtant rapporté que cette fête du cochon de 2014 s’était passée dans le calme et qu’aucun débordement n’avait eu lieu.

Nous concluons par là que notre seule et unique présence physique dérange cette clique de paranoïaques maladifs compteurs de cheveux sur le caillou, que cette fête organisée par le proche – trop proche ? – ami de Philippot, Fabien Engelmann, n’est pas faite pour tout le monde, que la liberté, l’égalité et la fraternité – devise de la franc-maçonnerie – évoquées par celui-ci l’année précédente ne sont que foutaises opportunistes. Le 6 septembre approche, nous irons voir et discuter avec le petit Fabien nous qualifiant au passage, à nouveau d’imbéciles. Qui sait, nous lui annoncerons peut-être un dépôt de plainte de notre équipe visant sa personne malsaine pour injures.

Nous maintenons le fait que nous venons à cette fête en guerre idéologique ouverte avec le FN mais que tout se passera pour le mieux. Nous ne sommes pas des voyous, nous sommes des militants nationalistes ! Nos objectifs seront d’aller à la rencontre des habitants, de répondre à leurs questions, d’expliquer, recruter.

La fin de l’article du Républicain Lorrain porte cependant à sourire. À notre inverse, le maire accueille à bras ouvert le Bloc Identitaire et Génération Identitaire, mouvements reniés ayant intitulé leur université d’été « de Charles Martel à Charles De Gaulle », faisant du traître intégral une figure emblématique de notre pays.

Nous apercevons une fois de plus que les mouvements dérangeant réellement le système sont diffamés, attaqués, alors que ceux l’ayant totalement intégré par leurs mœurs et leur ligne politique décadente sont conviés, accueillis et félicités.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s