Mouvement nationaliste pour la France aux Français

2e fête du cochon à Hayange : l’appel au rassemblement nationaliste fait déjà polémique

Fin juillet, l’équipe de Lorraine Nationaliste diffusa sur différents sites internet et sur les réseaux sociaux un article accompagné d’un visuel appelant au rassemblement nationaliste le 6 septembre 2015, jour de la tenue de la seconde fête du cochon à Hayange.

Différents groupements de crasseux antifas nous ont déjà promis sur un site internet d’être sur place pour nous accueillir (faisant donc une annonce ouverte à la police politique). Nous leur répondons ici publiquement qu’il aurait été plus intelligent de nous en faire la surprise sur place. Mais on ne leur demandera pas d’être d’extrême-gauche et en plus, de réfléchir.

Ci-dessous, un article d’un journal local faisant référence à notre futur rassemblement pacifique.

Article tiré de Lor Actu :

(cliquer sur l’image ci-dessous pour obtenir l’intégralité avec la vidéo)

VisuFêteCochon6septLa ville d’Hayange (Moselle) organise en septembre la fête du cochon. Lors de sa première édition l’année dernière, le maire Front national avait déclenché la polémique, se défendant de ne pas avoir invité des membres de l’extrême droite pourtant présents.

La seconde fête du cochon d’Hayange (Moselle) fait de nouveau polémique. Dans cette ville de 17 000 habitants gérée par le Front national depuis mars 2014, la première édition de ces festivités avait divisé la ville et attiré quelques militants d’extrême droite du bloc identitaire (sic, alors qu’aucun militant du bloc n’était présent, nous leur demandons un petit effort journalistique lors de cette deuxième édition).

L’extrême droite nationaliste s’invite, l’opposition craint des dérapages

L’affiche d’un groupuscule d’extrême droite qui circule sur les réseaux sociaux invite au rassemblement à Hayange et inquiète l’opposition. 

L’année dernière, des militants l’Œuvre Française, groupuscule d’extrême droite interdit par le ministre de l’Intérieur (Valls, NDLR) en 2013. Le maire avait minimisé leur présence, affirmant qu’il y avait « deux ou trois personnes parmi des milliers d’habitants et de familles ». Cette année, les nationalistes s’invitent de nouveau. Sur une affiche diffusée sur les réseaux sociaux, on peut y lire : « Montrons une nouvelle fois aux habitants d’Hayange que loin des trahisons du FN, les véritables nationalistes sont toujours là, et avec eux ! ». Le maire d’Hayange avait qualifié les identitaires (sic) « d’imbéciles », selon cette même affiche.

[…] « Rappelons ici que le maire est chargé des pouvoirs de police et qu’à ce titre il doit assurer la sécurité des hayangeois » affirme Gilles Wobedo, craignant des dérapages entre militants FN et d’extrême droite.

La première édition de la « Fête du cochon » s’était déroulée sans dérapages (ose préciser le journal après un article complet nous qualifiant limite de terroristes !).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s