Mouvement nationaliste pour la France aux Français

Compte-rendu de la rencontre militante de Lorraine Nationaliste à Metz

Samedi 1er août 2015 eu lieu une rencontre militante à Metz, organisée par Lorraine Nationaliste.

20150801_115853

Après le grand succès de la rencontre vosgienne à Épinal, fin juin 2015, les nationalistes lorrains décidèrent de se réunir à nouveau, dans un environnement en Moselle toutefois bien différent.

C’est dans un magnifique cadre médiéval de ruines mérovingiennes que les militants patriotes de la région et d’ailleurs se sont retrouvés. Ces moments rythmés par divers entraînements sportifs et doctrinaux furent inoubliables pour chacun d’entre nous. Différents mouvements que nous tenons à remercier particulièrement nous ont fait l’honneur de leur présence afin de participer à nos activités.

Les personnes suivant nos actualités sur le réseau social du très gaulois Mark Zuckerberg ont pu constater, la veille de notre journée, notre annonce concernant son report. En effet, de simples entraînements en forêt avec treillis militaires peuvent très vite se transformer aux yeux de la flicaille républicaine en entraînement paramilitaire. La répression du système nous force à redoubler de prudence.

« C’est par le mensonge comme toujours, par un déni de vérité, qu’ils ont tenté tous ces vautours de dissoudre les groupes fafs français ! »

souligne l’excellent groupe de rock national-catholique Northmen Impakt.

Car justement, l’œuvre des Français a plus de quinze siècles d’histoire ! Ce n’est pas à Valls l’apatride, métèque fils de républicains espagnols, qui n’était même pas détenteur de la nationalité française lors de la création du plus ancien mouvement nationaliste français, de nous dicter ce qui nous est légal, et encore moins de nous faire croire que nous sommes rayés de la carte !

Nous nationalistes, sommes plus que jamais présents en première ligne pour atomiser cette démocratie, portant sur son dos tous les maux du XXIe siècle. Rien ni personne ne pourra ébranler notre volonté de reconstruction nationale, le moindre doute dans nos rangs n’est plus permis, cette victoire sera nôtre et nous en faisons le serment !

20150801_201718
Nos entraînements en plein air ont été divers et variés : course à pied, pont de singe, activités de rapidité en équipe, simulation de port de blessés, exercices de musculation, boxe, self défense… C’est dans les moments difficiles que l’amitié et la camaraderie s’accroissent pour faire de nous des êtres intrinsèquement liés, autour du même idéal, ayant la rage de vaincre au plus profond de l’âme et du cœur.

Fin d’après-midi, un de nos amis se destinant à une vie consacrée a organisé un chapelet à la mémoire du petit Wyatt, ange de quelques mois ayant succombé à de graves problèmes respiratoires. Nous avons prié pour que sa famille, nationalistes de Lyon, reçoive le courage nécessaire afin de surmonter la pire des épreuves que des parents peuvent subir.

20150801_205414

Lorsque le soleil commença à disparaître de l’horizon, l’heure fut venue pour les Français non reniés de prendre un repos bien mérité. Le feu de camp s’enflamma, et, comme le veut la tradition des camps Jeune Nation, qui est aussi devenue nôtre, un militant se présenta avant que nous entamions un repas autour d’un barbecue cadencé par nos chants. Ces derniers, sont un des rares éléments qui nous permettent de nous lier à nos ancêtres, qui eux aussi, ont bravé les épreuves et l’adversité.

À la veillée, les Caryatides de la section lorraine nous ont fait une présentation du camp Jeune Nation promotion Robert Brasillach, qui fut un franc succès. Nous nous inspirons de ces camps vécus annuellement pour enseigner à l’échelle locale les bases de la vie d’un soldat politique.

RM98Sous un ciel luisant et constellé, nous sommes par la suite partis pour une marche de nuit dans les massifs rocheux du périmètre, torches et drapeaux de la victoire en main. La camaraderie et l’amitié ont été au rendez-vous pour supporter la fatigue physique de la journée.

Nous sommes cette minorité inaccessible au découragement dont parlait José Antonio. Faisons donc honneur à la Phalange, honneur à l’État français du maréchal Pétain, honneur à tous nos morts tombés au champ de guerre.

Les hommes d’armes batailleront et Dieu nous donnera la victoire !

 

Qui vive ? FRANCE !

4 Réponses

  1. Pingback: Journal du 5 août 2015 | Jeune Nation

  2. Bosio Fabrice

    Vous nous avez écrit un très beau compte-rendu de cette journée du 1er août,pleine d’énergie,de volonté et de joie.
    Qui vive?
    FRANCE!

    5 août 2015 à 21 h 55 min

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s