Mouvement nationaliste pour la France aux Français

Dix commandements pour le soldat allemand pendant la guerre

Dix commandements pour le soldat allemand pendant la guerre

(imprimé sur la face intérieure de la couverture du livret militaire individuel)
10441288_248451278674742_2177125394036028314_n
* Le soldat allemand se bat d’une façon chevaleresque pour la victoire de son peuple; cruautés et destructions inutiles ne sont pas dignes de lui.

* Le combattant doit être en uniforme avec un insigne visible de loin.

* Aucun adversaire ne doit être tué lorsqu’il s’est rendu; ceci est valable également pour les francs-tireurs et les espions. Ceux-ci seront punis par la justice devant les tribunaux.

* Les prisonniers de doivent pas être maltraités ni insultés ; Leurs armes, plans et notes seront confisqués, mais aucun objet personnel de doit leur être enlevé.

* Des projectiles (balles) Dum-Dum sont interdits, aucun projectile ne doit être transformé en « Dum-Dum ».

* La Croix Rouge est inviolable, les ennemis blessés sont à traiter avec humanité. Le personnel médical et les aumôniers de doivent pas être gênés dans l’exercice de leur activité.

* Aucun territoire neutre ne doit être violé ou objet de tirs. Ni survolé pendant la guerre.

* La population civile ne doit pas être attaquée. Le soldat n’a pas le droit de piller ou de détruire sans raison. Sont à protéger : les monuments et bâtiments historiques, les églises et les bâtiments servant l’Art, la science ou des œuvres sociales. Il est interdit d’accepter de la population des contributions en nature ou sous forme de services, sauf si un tel ordre a été donné par les supérieurs, et cela seulement moyennant le paiement d’une indemnité.

*   Si un soldat allemand est fait prisonnier, il doit répondre aux questions concernant son nom et son grade. En aucun cas il ne doit indiquer à quelle troupe il appartenait ou se laisser aller à parler de la situation militaire, politique ou économique allemande.

*Tout infraction aux ordres officiels est passable de punition. Les infractions de l’ennemi, concernant les règles ci-dessus doivent être signalées. Des mesures de représailles ne sont autorisées uniquement sur ordre du plus haut commandement de la troupe.

National Social Radical

10-gebote-fc3bcr-die-kriegsfuehrung-des-deutschen-soldaten

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s