Mouvement nationaliste pour la France aux Français

Le génocide des Allemands après la guerre

8 mai 1945 : C’est la fin des hostilités en Europe. Cependant, aussi choquant que cela puisse paraître aujourd’hui, la guerre contre l’Allemagne se poursuit. Roosevelt, Staline et Churchill ont décrété que le peuple allemand devait souffrir et c’est exactement ce qui se produisit. Expulsés de leurs maisons, dépouillés de leurs biens, décimés par la famine et la maladie, violés, volés, emprisonnés et réduits en esclavage, des millions d’Allemands — en majorité des femmes et des enfants — vont subir ce que le magazine Time qualifiera de « paix la plus terrifiante de l’histoire ».

vertreibung

Cruelles Moissons fut l’un des premiers ouvrages publiés aux États-Unis à tenter d’alerter l’opinion publique sur la guerre menée par les Alliés contre les Allemands après le 8 mai 1945. Appuyé sur les documents de l’époque et rempli d’une indignation à la fois humanitaire et patriotique, ce classique ose dévoiler de quelle façon les responsables politiques américains et alliés entreprirent la destruction politique, économique et sociale du peuple allemand dans le même temps qu’ils prétendaient lui enseigner la « justice » et la « démocratie ». Le constant est accablant.

lac_Vertreibung1_DW_991042p

Aujourd’hui, alors que la guerre de la propagande fait toujours rage contre les Allemands dans les médias et jusque dans les universités, Cruelles Moissons nous parle d’une période honteuse oubliée des Français et de la plupart des Européens qui mérite d’être rappelée dans sa réalité et non certains esprits pieux voudraient nous la raconter.

Massacre_de_Malmedy_23-0224a-1-L’épuration ethnique des Allemands en Europe centrale et orientale, 1945-1948

Entre 2 et 3 millions d’Allemands sont morts après la seconde guerre mondiale, au cœur de l’Europe, victimes d’une des plus terribles épurations ethniques de l’histoire. On a pu parler à ce propos de véritable génocide. Mais c’est un génocide presque totalement occulté. Il s’agit de la première synthèse en langue française consacrée au sujet des expulsions des Allemands après 1945. L’auteur y relate le déroulement des faits pays par pays, établit un bilan chiffré des massacres et des pertes démographiques, analyse les mobiles de ceux, individus et États, qui ont participé aux crimes de l’expulsion. Il s’interroge enfin sur les raisons du silence assourdissant qui règne en Occident autour de cette somme effroyable de souffrances humaines.

[Lire la suite]

Une Réponse

  1. Pingback: Holodomor: 7 millions de chrétiens exterminés par les “juifs de Staline” | Lorraine Nationaliste

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s