Mouvement nationaliste pour la France aux Français

Encore de la prison ferme : cette « Justice » qui vous condamne d’avance (Par V.Reynouard)

Dans cet éditorial, Vincent Reynouard analyse le jugement rendu contre lui le 7 mai dernier à Paris et qui le condamne à deux mois de prison ferme pour révisionnisme. Le voici donc, pour l’heure, à 36 mois de prison ferme (24 à Coutances, 2 à Paris et 12 à Bruxelles)… Vincent Reynouard démontre qu’avec la jurisprudence qui accompagne la loi Fabius-Gayssot, un révisionniste est automatiquement condamné. Il constate en outre que 25 ans après le vote de la loi Fabius-Gayssot (soit une génération), envoyer en prison un citoyen qui a « douté » publiquement de la version obligatoire est entré dans le moeurs de la magistrature. Les temps sont donc mûrs pour une aggravation sensible de la répression par le couple Valls/Taubira : le révisionnisme puni de 5 ans de prison, avec doublement de la peine en cas de récidive…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s