Mouvement nationaliste pour la France aux Français

« Chambres à gaz » : aucune preuve après 33 ans de recherches (Par V.Reynouard)

Le 21 avril 2015, nous avons fêté le 33ème anniversaire de la création de l’ASSAG, une association fondée en 1982 pour répondre au professeur Faurisson qui réclamait « une preuve, une seule preuve » de l’existence des prétendues « chambres à gaz » homicides allemandes. D’après ses statuts, l’ASSAG devait être dissoute une fois son objet réalisé, donc une fois la preuve apportée. Or, le 21 avril 2015, elle existait toujours… On en déduit qu’en 33 ans de recherches, les historiens n’ont trouvé aucune preuve des gazages homicides sous Hitler.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s