Mouvement nationaliste pour la France aux Français

La répression continue : Deux nationalistes arrêtés en Haute-Savoie

Lundi, deux militants du groupe militant Haute-Savoie nationaliste, dont Jeune nation relaye régulièrement les actions, ont fait une journée de garde à vue suite à une convocation policière. Ils sont poursuivis pour reconstitution de ligue dissoute et incitation à la haine raciale. En cause les dernières activités de leur groupe et le collage de vieilles affiches de l’Œuvre pourtant massicotées.

Comme d’habitude des perquisitions ont eté effectuées par la police politique du régime, ici les gendarmes, qui recherchaient téléphones et ordinateurs et tout ce qui est en rapport avec deux mouvements interdits en juillet 2013. N’ayant pas réussi à nous museler, ils s’en prennent aujourd’hui au mouvement nationaliste dans son ensemble. Il convient d’être prudents, car la bête blessée est méchante, mais plus déterminés et combatifs que jamais.

racailles_police_nationalistes-Copie

Il faut noter que les droits des militants n’ont pas été respectés par les agents de Manuel Valls et de leur République corrompue : les gendarmes prétendaient que l’avocat choisi par eux n’était pas disponible alors même qu’il se trouvait sur place. Que cela serve de leçon à tous. Nul ne peut être épargné. Ne vous rendez pas à une convocation policière sans alerter votre avocat ou le CLAN, association amie.
Les arrestations, la répression et les coups font partie du combat. Ce n’est qu’à ce prix là qu’un renouveau est possible. Ne vous laissez pas impressionner. Les coups du système nous renforcent ; et le jour viendra où nous les rendrons, sans pitié, aux lâches qui se font les complices de la destruction de la France.

Rappelons que c’est dans cette région que les laquais du système ont laissé faire le pédocriminel Romain Farina, préférant s’attaquer aux nationalistes, comme ils laissent faire à Lyon, dans le quartier de La Duchère, toujours dans la même région, les racailles qui depuis plusieurs jours ont commis d’innombrables déprédations, jusqu’au probable incendie criminel de la chapelle d’un collège dans le quartier de Vaise.

Protéger la France, les Français, leurs biens et leurs intérêts ne fait visiblement pas partie des objectifs de ces individus qui osent se réclamer d’une police ou d’une gendarmerie « nationale » (sic).

Source

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s