Mouvement nationaliste pour la France aux Français

Marche des fiertés à Nancy – Action coup de poing par Lorraine Nationaliste

264165Samedi 31 mai 2014, c’est le jour où un millier de pervers issus de ce que la dégénérescence comporte de plus rance, s’était mis à ramper dans les rues de Nancy. Attentats à la pudeur, exhibitions, ivresse publique, consommation de stupéfiants, jets de préservatifs sur des enfants et des personnes âgées, propagande contre l’ordre naturel ; le tout escorté par la Police du système. A lire la presse locale, ce pseudo défilé « bon enfant » mais réel paroxysme de la décadence institutionnalisée, devrait être accepté et encouragé par tous.

Cette année, nous avons eu le droit à une démonstration publique des caprices de ces groupes de dégénérés qui n’ont plus honte et qui s’affichent au grand jour. Tout y était : les deux premiers époux gays de Nancy, le gratin PS, tous les tenants saphiques et sodomites des environs, un sosie de la dernière créature élaborée par les nouveaux docteurs Frankenstein de l’euro-vision, et enfin, pour combler cette marche de haine contre la famille traditionnelle : un char diffusant de la musique du même goût que les participants sur laquelle se déhanchaient quelques créatures aussi fragiles que prédisposés au sida. Ces derniers n’ont pu s’empêcher de salir Dieu et la chrétienté en arborant des costumes d’anges et de démons. Cette kermesse grotesque aurait pu se passer sans aucune réaction. Après tout, il faudrait l’accepter parce que c’est « normal » ; les quelques réfractaires potentiels n’ayant droit qu’à une indignation tiède et réservée.

Et bien pas plus que notre nationalisme peut être dissout, notre opposition à la décadence n’est ni tiède ni réservée. Nous sommes ces braises rougeoyantes dans l’âtre de la cheminée qui n’attendent qu’un peu de paille et de bois sec afin d’embraser tout le foyer et rallumer le feu de la révolte dans le cœur et l’âme de tous les français non-reniés.

ACP NANCY

La fête fût gâchée par le déploiement d’une banderole au message sans ambiguïté : « ALLEZ BRÛLER EN ENFER ». Quelques minutes plus tard, un petit roquet chétif, agent de sécurité du centre-commercial a prétendu  faire retirer le message. Il a alors tenté de livrer à la police politique  les courageux perturbateurs en les suivant, et en donnant leur position durant leur retrait, alors qu’ils quittaient le centre-commercial sans aucune violence, et sans qu’aucun d’entre eux ne soit interpellé malgré le fait que les entrées et les sorties étaient bloquées par les CRS ; qui ont également dressé des grilles tout autour de la place, en espérant leur mettre la main dessus. La police politique s’est précipitée sur le toit et a enlevé la banderole, et deux suspects ont été interpellés à leur place, puis mis par la suite hors de cause. Les organisateurs ont déposé une plainte pour « menace de mort ».

Ou comment une poignée de nationalistes portant en eux cette étincelle de volonté inébranlable qui constitue le bois dans lequel est taillé tout révolutionnaire, est capable d’arrêter une manif d’un millier de personnes, de rendre la situation presque incontrôlable pour les chiens du système, tout en paralysant tout un centre-commercial, nouveau temple de la société de consommation.

L’action a été relayée par la presse locale, belle victoire. Nous ne lâcherons rien. Nous ne ferons plus un pas en arrière face à la décadence, nous ne laisserons plus passer l’inacceptable. Ce système moribond est sur le point de s’effondrer, nous ne le raterons pas !

Chacun méditera cette phrase de José Antonio Primo de Rivera « les révolutions sont l’œuvre d’une minorité inaccessible au découragement ».

homophobie

7 Réponses

  1. Bernard CHOQUET.

    Bravo! Des combattants véritables contre la décadence! Tenez bon, vous êtes l’exemple qui montrera la voie au moment propice!
    Bravo, Camarades de Lorraine!

    5 juin 2014 à 19 h 42 min

  2. lalanterne

    Votre combat est légitime, à 200% mais faites attention à vos propos et vos actions car vous donnerez les bâtons pour vous faire battre, à la fois par le système judiciaire et dans l’opinion que vous vous devez d’avoir à vos côtés.
    Vous toucherez bien plus de monde en passant par le métapolitique grammscien (appropriation et déviation de la culture combattue par l’humour par exemple) plutôt que par des « Brûlez en enfer ». Réflechissez-y.

    8 juin 2014 à 11 h 05 min

  3. Pingback: ACP à Nancy ! | La Dissidence Française

  4. Pingback: Compte-rendu des 48 h de garde à vue des deux militants de Lorraine Nationaliste | Lorraine Nationaliste

  5. Pingback: Compte-rendu des 48 h de garde à vue des deux militants de Lorraine Nationaliste | la Flamme

  6. Pingback: Nos deux militants condamnés : Compte-rendu du procès de Lorraine Nationaliste | Lorraine Nationaliste

  7. Pingback: Banderole LGBT : dépôt de plainte par Lorraine Nationaliste | Lorraine Nationaliste

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s