Mouvement nationaliste pour la France aux Français

Etude chinoise : l’avortement accroît fortement les probabilités de cancer du sein.

enceinteCoup de tonnerre dans le milieu médical, mais évidemment non relayé par les médias français en pleine promotion de la mise à mort des enfants à naître.
Selon une méta-analyse d’une ampleur jamais atteinte, les scientifiques chinois ont conclu que des « millions et des millions de femmes en Asie » ont été ainsi affectées par une opération présentée comme « sans danger » pour elles.

La propagande présentant l’avortement comme sans danger pour la future mère est aussi montrée du doigt.

La méta-analyse s’est en fait attachée à recouper et à mettre en corrélation 36 études du lien entre avortement et cancer du sein réalisées en Asie.

Les conclusions sont accablantes. Pour une femme ayant subi un avortement, le risque de développer une telle tumeur est 44 % plus important que chez celles n’ayant jamais avorté.

Pour deux avortements, le risque s’accroît de 76 % Pour trois avortements, il augmente de 89 %…

Source

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s